Tout comme à la Cité de l'UA le 18 octobre 2016, le régime Kabila au pouvoir au Congo et l'opposition, représentant le peuple congolais, sont parvenus à conclure un accord semblable de cogestion du pays jusqu'à l'élection d'un successeur de M. Kabila. Quelles sont les chances d'applicabilité de ce nouvel accord ? Le texte, négocié sous l'égide de l'épiscopat catholique, vise à sortir le pays d'une grave crise politique. Mais le pourra-t-il réellement ? IVP DEMAK propose son studio pour une table-ronde technique pour un débat contradictoire en profondeur. Si vous êtes inspiré, si vous avez une illumination, inscrivez-vous pour y prendre part et confronter votre éclairage à d'autres.