Actualiser en live la Liste des collabos, traîtres et fossoyeurs de la RDC

Appel à actualiser la

Liste des collabos, traîtres et fossoyeurs du Congo

 

Tenir et actualiser en live la Liste des collabos, traîtres et fossoyeurs de la RDC, voilà ce que proposent les très abondantes réactions soutenant et complétant l’initiative amorcée ! Une floraison des réactions allant même au-delà de la communauté congolaise. En effet, nombreux sont des non-congolais, des Belges de pure souche notamment, qui ont tenu à émettre aussi leurs avis sur la démarche. Un florilège de quelques morceaux choisis rendrait compte aussi bien de l’ampleur que de la teneur de ces réactions ; il apparaît néanmoins lancinant et peu judicieux en cette période où l’attention est très sollicitée par d’autres priorités plus pressantes. Toutefois, nous vous laissons apprécier, ci-dessous, celle qui semble faire la synthèse de la plus grande majorité de ces réactions.

 

Nous n’avons cependant pas les moyens techniques pour mettre le fichier en ligne de manière à permettre son actualisation instantanée et en live. Nous interpellons donc ceux qui disposent de cette expertise de le faire au nom du patriotisme que nous partageons en commun. N’ayons pas peur des excès et de fausses dénonciations éventuelles ; ils font partie intégrante du débat au niveau actuel du processus. Les critères étant énoncés, il y aura un moment pour la sélection et la synthèse. A l’instar de M. Nzita, plusieurs appellent à persévérer en demandant publiquement aux Congolais de mentionner les noms de ceux qu’ils considèrent comme traîtres, collabos ou fossoyeurs du pays. Ils estiment qu’il ne faut pas céder au sentimentalisme et favoriser l’impunité, qui a permis aux mobutistes tels que Mokolo ou Atundu de continuer à se moquer des Congolais ; mais faire comme le gouvernement De Gaule qui, à la Libération en 1945, avait pendu plus de 100 000 Français.

 

De : Arthur Kalombo [mailto:arthur.kalombo@gmail.com]
Envoyé : jeudi 15 décembre 2016 07:33
À : Lwakale Mubengay BAFWA <bafwa@f-ce.com>;
Objet : Re: A actualiser : Liste des collabos, traîtres et fossoyeurs de la Mère-Patrie

 

Merci mais la liste est a completer avec les collabos de la diaspora. Ils sont aussi nombreux. Ceux du pays ne sont pas encore tous sur la liste. Par exemple, Ngoyi Kasanji, gouverneur assassin du Kasay Oriental ne figure pas sur cette liste.

 

Ils doivent savoir une chose, qu'ils n'echapperont pas a la vengeance des patriotes meme si leurs amis du dialogue leur epargnaient la vie. Ils sont deja sous le sceau des traitres qui devront etre poursuivis partout dans le monde par les hommes de mains ou des chercheurs de primes pour les debusquer. Ce qu'ils ont fait au Congo et aux Congolais est plus que la valeur de leur sang qui ne vaut plus rien. Il sera fait un travail a la Mossad israelienne. Toutes les methodes de ces services nous les connaissons et y ajouterons les notres propres. Le dialogue peut les mener en bateau mais la realite restera. Et meme ceux qui auront vote pour que Kabila reste senateur a vie, c'est aussi une haute trahison de se moquer de toute la nation congolaise.

 

Le dialogue n'effacera pas le projet de Tribunal de Nuremberg auquel Mobutu avait echappe. Les etrangers qui se sont mues en Congolais nuitamment devront payer de leur effronterie. Une seule chance qu'on leur offre, c'est de se declarer publiquement infiltres, demander pardon au peuple congolais et partir du Congo avant le delai a fixer. Apres ce delai, vous vous faites arreter, votre compte sera bon.

 

Puisque nous serons toujours accuillants, mais nous selectionnerons qui accueillir en revoyant a la loupe la loi d'immigration de notre pays et de la renforcer.

 

Le Congo travaillera 24/24 du premier janvier au 31 decembre sans relache. Ce qui veut dire qu'il n'y aura plus de chomeurs au Congo! On sera meme oblige d'importer de la main d'oeuvre etrangere. ​

 

Kalombo Kabengu

 

Liste des collabos, traîtres et fossoyeurs de la Mère-Patrie (Congo)

 

 

Face au paroxysme des souffrances et martyre imposés au peuple congolais, il est désormais impérieux que toutes les générations sachent à jamais et traitent tels quels, c’est-à-dire comme exécrables ennemis et avec âpre indignation, les fossoyeurs de notre cher Peuple et de notre chère Patrie. Soutenant et se réappropriant l’initiative de LUCHA, le Collectif 1912 appelle tout patriote détenteur d’éléments fiables à participer à l’actualisation instantanée et continue de cette liste jusqu’à nouvel avis. Actuellement, les critères de nomination dans cette affligeante liste sont :

  • avoir soutenu à pleine conscience la perverse et humiliante occupation rwandaise du Congo ;

  • persévérer dans le matraquage, la paupérisation, les massacre et le martyre des Congolais ;

  • désinformer les Congolais pour les détourner de la résistance patriotique.

 

Voici la liste initiale à compléter instantanément et continûment par tout un chacun de nous :

 

N° Civilité Noms Fonction / position, Observations

 

1. M. Bahati Lukwebo ModesteD3:D21 Ministre de l’économie et président du parti AFDC

2. M. Barnabé Kikaya bin Karubi Conseiller diplomatique de Joseph Kabila

3. M. Bisengimana Charles (Général) Commissaire général de la PNC

4. M. Boshab Evariste Vice premier ministre (Interieur et Sécurité)

5. M. Dan Gertler Homme d’affaires de nationalité Israélienne

6. M. Funga Molima Mwata Evariste Prince Juge à la Cour constitutionnelle

7. M. Ilunga Kampeta (Général) Commandant de la GR

8. M. Kabange Numbi Felix Procureur général de la République

9. M. Kabila Jaynet Députée nationale et sœur jumelle du président de la République

10. M. Kabila Kabange Joseph Président de la République

11. M. Kabila Zoé Député national élu du Tanganyika et jeune frère du président de la République

12. M. Kalev Mutond ADG de l’ANR

13. M. Kalonda Kele Oma Yvon Juge à la Cour constitutionnelle

14. M. Kanyama Célestin (Général) Commandant de la Police nationale ville de Kinshasa

15. M. Kazembe Jean-Claude Gouverneur de province du Haut-Katanga

16. M. Kigwa Jean-Claude (Général) Commandant militaire dans l’ex Katanga

17. M. Kilomba Ngozi Mala Noël Juge à la Cour constitutionnelle

18. M. Kimbuta Yango André Gouverneur de la ville de Kinshasa

19. M. Lembe Disita Kabila Olive Epouse du président de la République

20. M. Lwamba Bindu bya Mangaza Benoît Juge à la Cour constitutionnelle

21. M. Matata Ponyo Augustin Premier Ministre

22. M. Mavungu Mgumbi di-Ngoma Jean-Pierre Juge à la Cour constitutionnelle

23. M. Mende Omalanga Lambert Ministre de la communication et porte-parole du gouvernement

24. M. Minaku Ndjalanjoko Aubin, Président de l’Assemblée nationale et coordonnateur de la MP

25. M. Mova Sakanyi Secrétaire Général du PPRD

26. M. Mwilanya Néhémie Directeur de Cabinet de Joseph Kabila

27. M. Nangaa Corneille President de la CENI

28. M. Norbert Nkulu Mitumba Kilombo Conseiller de Joseph Kabila, membre fondateur du PPRD, et ancien ambassadeur de la RDC à Kigali

29. M. Numbi John (Général) Ex-Commissaire Général de la PNC et proche du président Kabila

30. M. Paluku Kahongya Julien Gouverneur de province du Nord-Kivu

31. M. Shadari Emmanuel Secrétaire Général adjoint du PPRD

32. M. She O’Kitundu Léonard Sénateur et membre influent de la MP

33. Mme Sifa Mahanya Kabila Mère du président Joseph Kabila

34. M. Thambwe Mwamba Alexis Ministre de la Justice

35. M. Yuma Albert Président du Conseil d’Administration de la Gecamines

36. M. Roland Ngoie KILOKA, Président Comité de Soutien Président Joseph Kabila KABANGE, Canada

37. M. Marcellin Cishambo Ruhoya, Gouverneur du Sud-Kivu

38.M. Jean-Pierre Kambila Kankwende wa Mpunga, Directeur adjoint de cabinet du chef de l’Etat

39. M. Oscar Manikunda Musata, responsable de la poste de Kinshasa

40. M. Ngoyi Kasanji, gouverneur assassin du Kasay Oriental

41. M. Alex Kande Mupompa, gouverneur fossoyeur de la province du Kasaï-Central

 

 

Les sanctions citoyennes qui s’appliquent à eux, leurs familles et leurs partenaires d’affaires comprennent, outre la saisie des avoirs après le 19 décembre 2016, le boycott de leurs affaires (commerces, hôtels, restaurants, compagnies, etc.). Une liste de leurs biens sera publiée progressivement. Tous les citoyens sont appelés à les signaler anonymement, par SMS, par email (info@luchacongo.org & lucha.rdc@gmail.com) et sur les réseaux sociaux de la Lucha (Facebook, Twitter, …)

 

Fait à Kinshasa, Bukavu, Goma, Lubumbashi, Kisangani, Mbuji-Mayi, Kananga, Butembo, Beni, Bunia, le 1er décembre 2016.

 

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA).